Jonathan Moyal
Directeur général par interim
vaxbt2gwruqcuvxfqje-mq-thumb-1b8e-jpg

Jonathan Moyal possède plus de 10 ans d’expérience de la direction dans la levée de fonds et le développement stratégique dans le secteur culturel notamment lié à son implication à titre de Président avec Pearlstar, une agence de conseil spécialisée dans le guidage et le renforcement des organisations à l’intersection des affaires et des arts. Son talent inégalé et sa passion pour rapprocher les communautés linguistiques et culturelles par le biais des arts l’ont amené à jouer un rôle important dans les célébrations du 375e anniversaire de Montréal ainsi que dans son travail avec certaines des institutions les plus emblématiques au Canada.  


Il est président du conseil d’administration de POP Montréal et membre du conseil d’administration de Million Peacemakers, avec qui il a également suivi une formation d’entraîneur et de pacificateur. En 2014, il est devenu l’un des 24 professionnels à obtenir le titre de CFRE au Québec et s’est vu décerner le prix Notable for Excellence in Non-Profit. Jonathan Moyal est né et élevé à Montréal où il a obtenu un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Concordia et une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill. 

Mélanie Lumsden
Gestionnaire, Mobilisation et projets spéciaux
melanie

Mélanie est née de mère Inuvialuit et de père Belge et a grandi en milieu urbain. Elle détient un baccalauréat en science politique et en études interethniques. Elle travaille, depuis plus de 10 ans, pour différents organismes et projets qui contribuent au mieux-être des communautés autochtones, au dialogue interculturel et au rayonnement de la production culturelle autochtone au Québec. En 2015, elle a co-fondé Mikana, un organisme autochtone qui a pour mission de sensibiliser divers publics sur les réalités autochtones au Canada. Mélanie a réalisé trois courts-métrages documentaires, notamment sur l’autodétermination et le racisme et la discrimination avec le soutien du Wapikoni Mobile.

Depuis 2015, elle a assuré la gestion de différents projets au sein de DestiNATIONS. Elle a notamment participé au développement et au déploiement du projet de recherche : C’est vital. Portraits dynamiques de la production culturelle autochtone en milieu urbain au Québec et plus récemment à l’événement UNDRIP10 qui visait à souligner le 10e anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones au Palais des congrès de Montréal.